www.supramental-astrologie.fr - Le site de Natarajan
Tarot de mandalas. Tirage

 

 

MANDALA DU CERCLE

 



REND L'ORACLE IMPOSSIBLE
L'ultime carte ne peut rien caractériser, et fait penser par-là même à l'immuable Tao dont Lao-Tseu disait qu'aucun chemin n'y mène, qu'aucun nom ne désigne, qu'aucune méthode ne révèle. Tirer cette carte revient à se retrouver dans une liberté absolue et sans aucun repère. Voilà pourquoi dans la tradition elle désigne aussi bien le Fou que le Sage, deux types d'être qui paraissent ne s'appuyer sur rien pour tisser les impressions de leur ressenti. C'est le mandala du cercle ou n'importe quel point de la circonférence peut aussi bien représenter le départ que l'arrivée. C'est le mystère de l'infini présent dans chaque particule, l'énigme du Temps intégral ou le passé, le présent et l'avenir semblent ne former qu'une seule réalité toujours vivante. C'est la promesse qu'aucune perfection n'est possible, puisque l'achèvement annonce la mort. De marche en marche, à jamais, le moi relativise ses conquêtes, s'éprend de chaque nouvel impossible, et renouvelle sa quête de sommet en sommet, vigilant et détaché. Il est inutile d'attribuer un nombre à cette carte, puisqu'elle contient les germes de toutes les autres aussi bien que leur parcours. Le 0 et l'infini nous persuadent que tout est possible, que rien n'est arrêté, qu'une universelle métamorphose transforme en permanence toutes les choses reliées par des liens secrets. Tous les achèvements engendrent des origines.


POSITIF: SE LIBERER DE TOUTES LES PREVISIONS,
VIVRE UN PRESENT INCONDITIONNEL
NEGATIF: SE CROIRE TOUT PERMIS